Bruno Mars et les red hot chili peppers# via Gala.fr

9 février 0 Commentaire Catégorie: Non classé

Pendant la nuit de dimanche à lundi avait lieu dans l’état de New York le Super Bowl, la finale de la saison de football américain. La mi-temps est depuis 1967 l’occasion d’un show musical hors du commun, cette année proposé par Bruno Mars et les Red Hot Chili Peppers.

On le savait depuis septembre dernier: Bruno Mars devait mettre le feu au MetLife Stadium hier soir, et il n’a pas failli à sa mission. Dans sa veste dorée il a chanté ses plus grands tubes, apportant une touche très 70′s au match – de façon encore plus énergique que ce qu’avaient fait les Daft Punk aux Grammy Awards une semaine plus tôt. Après avoir ouvert avec un solo de batterie, le chanteur s’est déchaîné sur scène, allant jusqu’à oser en direct le grand écart à la James Brown pour faire hurler les 80 000 personnes présentes dans le stade rempli à craquer.

Les Red Hot Chili Peppers l’ont ensuite rejoint, pour seulement quelques minutes. Une apparition presque anecdotique qui a montré que ce groupe de légende est toujours aussi déjanté: alors qu’il faisait à peine 4°C, Anthony Kiedis et sa bande ont joué torses nus, comme à leur habitude. Le quatuor s’est contenté du strict minimum et a visé l’efficacité avec Give It Away – un de leurs morceaux phare datant de 1991 – plutôt que de proposer un titre de leur dernier album.

Un halftime show en demi-teinte donc, bien loin de ce qu’avait pu proposer Beyoncé l’année dernière.

# via Gala.fr

Ecrivez un Commentaire

Commenter Gravatar

dietas-para-adelgazar58 |
La-terre-l'homme-et-le... |
Toutpourletout |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Internet poker news
| Starfanofficial
| Blog de los alumnos del lic...